Catégories

F.A.Q

Derniers produits évlaués

Le client a évalué le produit, mais n'a pas envoyé un commentaire, ou l'examen est en attente de modération
Par Bertrand B sur avril 16, 2018
Le client a évalué le produit, mais n'a pas envoyé un commentaire, ou l'examen est en attente de modération
Par ROGER K sur mars 23, 2018

Montez votre kit xénon Next-Tech®

 

Votre véhicule a toujours été équipé d’ampoules halogènes et vous achetez pour la première fois des ampoules au xénon ?  Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la puissance de ces ampoules et sur les différentes couleurs existantes. Nous vous expliquons étape par étape et en image comment monter ce type d’éclairage sur votre véhicule.

 

L’éclairage au xénon Next-Tech®, également appelé technologie HID (High-Intensity Discharger), est utilisé depuis longtemps dans les lieux sportifs du monde entier pour sa puissance avantageuse comparée aux ampoules classiques de type halogène. Pour les voitures, les premiers xénons furent commercialisés en 1991 sur la série 7 de la BMW. Depuis, cette technologie peut être installée sur de nombreux véhicules (voitures, motos et quad), grâce à des kits spécifiques. En France, les ampoules xénon les plus répandues sont les ampoules H7, H1, H4 et H3.

 

Kits de montage xénon

 

Composition

Les kits xénon fournis par Next-Tech® se composent de :

  •          2 ballats
  •          2 ampoules xénon
  •          Cablâge
  •          Kit de fixation

Next-Tech® propose des kits uniquement pour l’avant de votre véhicule, destinés à remplacer les feux de croisement, les pleins phares ou encore les antibrouillards. Le montage de votre kit est entièrement réversible à tout moment : si votre éclairage xénon ne vous convient pas, vous pouvez tout à fait revenir à l’éclairage initial.

 

Rôle du ballast

Les ampoules au xénon ne fonctionnent pas comme des ampoules halogènes classiques, car contrairement à ces dernières, elles ne possèdent pas de filament. A la place, elles ont deux électrodes produisant un arc électrique capable d’illuminer le xénon (gaz rare) contenu dans les ampoules. L’arc électrique est créé grâce à une très haute tension (environ 25.000 volts au démarrage) fournie aux ampoules xénon. Cette dernière est générée à partir du ballast électronique relié à l’ampoule. Son rôle ? Amplifier les  12 ou 24 volts délivrés en courant continu par la batterie de votre véhicule,  pour atteindre 25 000 volts en courant alternatif. Le ballast permet également de réguler la tension en permanence afin que l’arc électrique produit soit constant. Les ballasts bénéficient d’une conception robuste en résistant à environ 50 000 allumages. Quant aux ampoules xénon, elles sont capables d’accompagner votre véhicule sur toute sa durée de vie, soit plus de 3 000 heures ou un million de kilomètres.

 

Kits anti-erreurs Next-Tech®

Les ampoules au xénon Next-Tech®, qui sont moins gourmandes en courant que les ampoules d’origine de votre véhicule (ampoules halogènes dans la majorité des cas), peuvent parfois être perçues et signalées par votre tableau de bord comme des ampoules défectueuses. Afin d’éviter ce type  problèmes, Next-Tech® vous propose des kits xenon HID anti-erreurs ainsi que des kits xenon HID CANBUS.

Ces deux types de kits permettent au système de votre véhicule de ne pas afficher de voyant d’erreur lors de l’insertion de nouvelles ampoules au xénon. Les kits anti-erreurs Next-Tech® couvrent 60 à 70% des véhicules non multipléxé, tandis que les kits CANBUS couvrent 99.9% des véhicules, dont les véhicules Allemands et les véhicules les plus récents multipléxé. Au niveau de leur composition, les kits anti-erreurs sont équipés d’une succession de résistances, et seuls les boîtiers électriques sont garantis. Les kits Canbus sont quant à eux garantis à vie, et équipés de microprocesseurs 32Bits numérique avec système d’allumage instantané « Quick Start ».

 

 

Etapes de montage des ampoules xénon Next-Tech®

Grâce au guide proposé ci-dessous, votre ampoule au xénon sera facilement montée en 7 étapes. Tout au long de ce tutoriel, nous vous rappelons qu’il est préférable d’utiliser des gants pour la manipulation des ampoules halogènes puisque les toucher à mains nues risquerait d’altérer leur durée de vie. En effet, une ampoule halogène est enveloppée d’un matériau extrêmement pur appelé verre de silice (SiO2). Ce dernier, s’il ne fond qu’à une température de  1 700°C, est susceptible de subir des transformations (cristallisation) le fragilisant. En général, ces transformations opèrent à partir de 1 100°C, mais elles peuvent se déclencher à des températures plus basses si des impuretés, telles que la graisse provenant de nos doigts, se trouvent à la surface de l’ampoule. Ce sont les métaux et éléments alcalins (sodium, potassium) présents dans nos traces de doigts qui se diffusent dans le verre sous l’effet de la chaleur. Ceci entraîne une fragilisation de l’enveloppe de l’ampoule qui devient moins étanche et risque d’éclater. Respectez donc toutes ces précautions en suivant les étapes de montage ci-après.

 

  1.        Eteignez tout d’abord le circuit électrique de votre véhicule

Avant de débuter l’opération, prenez soin de vérifier que le moteur ainsi que le circuit électrique de votre véhicule sont éteints, et que les ampoules ont refroidi si elles ont été préalablement allumées. Leur température pouvant dépasser les 500°C, mieux vaut ne pas prendre de risques. Pour faciliter l’installation de vos nouvelles ampoules xénon, dégagez les phares ou démontez-les si cela est plus facile.

 

  1.        Otez de votre véhicule l’ampoule à remplacer

Pour déloger les ampoules halogènes de vos optique de phares, saisissez les deux parties métalliques (numéros 1 sur la photo) en exerçant une pression vers l’avant de la voiture. Tout en maintenant cette pression,  placez vos doigts entre les 2 tiges (numéros 2 sur la photo) et éloignez-les les unes des autres.  Vous arriverez ainsi à faire pivoter les parties métalliques autour de leur axe fixe (numéro 3 sur la photo). Retirez enfin les ampoules  de leur support à l’aide d’un mouvement horizontal, en veillant à ne pas toucher le verre de vos doigts. Evitez également tout choc.

 

3. Vérifiez la compatibilité de votre kit xénon
Bien que cela ait été effectué avant l’achat de votre kit xénon, nous vous conseillons de revérifier la compatibilité de votre kit avec votre ancienne ampoule halogène. Pour cela, observez la base de l’ampoule extraite de votre optique : c’est là que se trouvent ses indications de référence. Ci-dessous, il s'agit d'une ampoule de type H7 12Volts 55Watts.

 

 

  1.        Placez votre nouvelle ampoule xénon dans votre optique
    Les mêmes règles indiquées pour les ampoules halogènes s’appliquent lorsque vous manipulez des ampoules xénon. Utilisez de fins gants pour éviter de déposer une pellicule de graisse altérant la durée de vie de votre ampoule. Si vous ne disposez pas de gants, manipulez les ampoules xénon par leurs bases noires. Veillez également à garder l’ampoule xénon dans une position verticale au moment où vous l’introduisez dans votre optique. Il vous faudra pour cela, avoir suffisamment d’espace derrière l’optique pour faire glisser horizontalement l’ampoule xénon, cette dernière étant fragile. Certaines dispositions d’optiques nécessitent de démonter votre phare pour faciliter le montage de votre ampoule xénon.

 

  1.        Branchez votre ampoule xénon au boitier haute-tension
    Lorsque votre ampoule xénon est en place, l’étape suivante est le raccordement de cette dernière au boîtier haute-tension (le ballast) grâce aux connecteurs installés sur l’ampoule.  Attention, la tension produite par les ballasts étant extrêmement élevée, manipulez-les avec soin et veillez à ce qu’ils soient loins des sources de chaleur. Les câbles fournis par les fabricants ne doivent pas être remaniés (raccourcis ou allongés).
  2.        Branchez le ballast sur la fiche d’origine de votre véhicule

Le boîtier haute-tension et votre ampoule interconnectés, il vous reste à brancher les deux câbles noir et rouges restants, au connecteur d’origine de votre véhicule (connecteur qui était branché sur votre ampoule halogène d’origine).

 

 

 

6.  Vérifiez votre installation xénon
Enfin,lorsque tout est en place, assurez-vous une dernière fois que les branchements ont été faits dans le bon sens et que les fils ne soient ni trop tendus ni pas assez. Puis, allumez vos feux pour vérifier qu’ils fonctionnent. Ne fixez pas l’ampoule xénon directement, cela pourrait causer des dommages oculaires. Il vous faudra également régler le faisceau d’éclairage afin qu’il n’éblouisse pas les automobilistes. Pour vous faciliter la tâche, il vous est possible de munir vos ampoules xénon d’un stabilisateur. Vous pouvez également associer votre éclairage xénon à un système directionnel pour synchroniser l’orientation du faisceau de lumière en fonction de l’angle d’arrêt des roues. Ceci vous assure une visibilité supérieure dans les virages.

 

Couleurs des ampoules xénon Next-Tech®

Les ampoules au xénon possèdent différentes couleurs  correspondant à des températures exprimées en Kelvin. La gamme de couleurs existantes pour les ampoules au xénon s’étend de 3000K à 12 000K. A titre comparatif, la lumière naturelle que nous percevons au quotidien s’étend de 4500 à 5500K.

 

Tableau des températures de couleurs pour les ampoules xénon

Température

Couleur de l’éclairage correspondant

3000K

Eclairage quasiment jaune comme celui que l’on pouvait observer sur les anciens véhicules. Ils sont souvent utilisés en tant que feux antibrouillard

4300K

Eclairage blanc tirant vers le jaune

5000K

Eclairage blanc pure éclatant

6000K

Eclairage blanc avec de faible nuances bleu

8000 – 10 000K

Eclairage avec des reflets bleu 

12 000K et au-delà 

Eclairage bleu-violet puis violet au de-là de 12 000K

 kit-xenon-anti-erreur-next-tech-h7-55w-x

Ces couleurs peuvent être légèrement différentes selon le bloc optique de votre véhicule (moto, voiture, quad…).

Ce large choix ravira aussi bien ceux qui souhaitent tester un nouveau « look » pour leur véhicule, tout comme les amateurs de tuning. Mais attention : sur route, la législation n’autorise qu’une couleur maximale correspondant à 8000 Kelvins. Pour une utilisation en compétition ou sur circuit, la gamme complète de températures est alors  autorisée.

La législation vous demande également de posséder des lave-projecteurs lorsque vous équipez votre véhicule d’ampoules xénon. La raison est simple : les ampoules au xénon ne dégagent pas autant de chaleur que les ampoules halogènes. Elles ne peuvent donc pas faire fondre la neige susceptible d’adhérer à vos phares.

Puissance des ampoules

Les ampoules au xénon sont dotées de différentes puissances allant de 35 à 100W. Les puissances les plus répandues sont celles de 35W (voitures, motos), 55W (scooters) et 75W (camions). Sur nos voitures et motos, les ampoules d’origine sont généralement de 55 ou 60W. Choisir une ampoule xénon 35W vous permet de moins consommer tout utilisant un éclairage suffisant. La luminosité d’une ampoule xénon 35W est de 300% supérieure à celle d’une ampoule halogène.

 

Au final, l’éclairage au xénon Next-Tech® présente de nombreux avantages comparé à l’éclairage halogène dit « classique » :

  •          la durée de vie est de 3 à 5 fois supérieure
  •          pour la même puissance, l’éclairage est de 3 à 5 fois supérieur
  •          la consommation électrique est réduite
  •          le dégagement de chaleur est moindre

 

Si vous rencontrez des problèmes pour le montage de votre kit xénon, n’hésitez pas à consulter la carte des installateurs de kits xénons.

 

 

Source photo
Pexels